AMADA **** les Amis de la Motocyclette Ancienne Drôme Ardèche ****

AMADA ****  les Amis de la Motocyclette Ancienne Drôme Ardèche ****

Rallye AMADA du 24/25 août 2019

 

Samedi 24 les organisateurs du rallye AMADA 2019,dont Brigitte, Michel nous avaient donné rendez vous à Lamastre pour rejoindre Daniel l'autre membre organisateur à St Agrève point de départ officiel de cette édition. Le parcours de ces deux jours se déroulera en Ardèche, Haute Loire, à la limite de l'Aubrac et de la Lozère, rien que du beau. Un soleil radieux nous accueille sur le parking du super marché de St Agrève, mais il a fallu mettre des couches, car dans les sous bois il ne faisait pas chaud pour rejoindre Lamastre. Certains se seront levés tôt et auront déjà parcouru pas mal de Km pour rejoindre nos organisateurs. 

 

 

Les 14 participants sont prêts au départ après une petite collation et un plein d'essence pour les grosses gourmandes qui ont déjà aligné des KM ce matin. 

 

La belle JAWA de Manu, ne passera pas inaperçue que ce soit par son panache odorant blanc que par sa capricieuse manie de ne pas vouloir redémarrer gentilement après les pauses.

 

 

La Motoconfort U24C de 1955.Une moto dont on entend par parler, tant elle est fiable et sans histoire aux mains de Jean Pierre, un duo bien connu et aprécié.

 

 

 

 

Après Freycenet La Tour arrêt au viaduc de Recoumene aux 8 arches d'ou nous pouvons admirer le panorama et la hauteur, c'est un site de saut à l'élastique. Ce viaduc construit en 1925 pour la transcévénol , Le Puy -Aubenas n'aura  jamais été utilisé. C'est un bel ouvrage tout en basalte, un chef d'oeuvre d'une longueur de 270m et d'une hauteur de 65m.

 

Nous cherchons l'ombre car le soleil tape déjà fort. N'est -il pas beau cet équipage dans ce cadre nature.

 

 

Pour Olivier c'était une première avec l'Amada. Il nous présente sa belle GUZZi V 50 III. Bienvenue Olivier.

 

 Beaux paysages sur le plateau du Mézenc avec un ciel sans nuage.

 

ça suit gentillement derrière le side  avec Dominique en tête.

 

 

Le clocher de l'église de Solignac avec les ruines du château qui originalité, renferment le cimetière du village. Le château fût détruit en 1590 lors des guerres de religion par les catholiques du Puy.

 

Le chef ouvreur Daniel, et Gaby qui étrennait sa Honda Rebel.

 

Admirez la belle couleur des pierres. Le clocher a été reconstruit après la révolution.

 

Un monument aux morts bien gardé dans ce village de Solignac.

 

 

Nous nous arrêtons à la cascade de la Beaume, la chute fait 27 m dans un cadre sauvage.

 

 

 Le groupe a laissé ses montures pour admirer la cascade depuis le belvédère.

 

 

Petit arrêt technique, en compagnie de Brigitte.

 

 

Moment attendu, le casse croute sorti des sacoches, dans le village de Brignon.

 

 

On reconnait le pro Didier avec son inséparable mini chaise.

 

L'appétit est bien là, la route ça creuse.

 

 

 

Un autre monument bien gardé par ce canon de 75 mm d'époque.

 

Les deux gamins du groupe ont trouvé leur jouet. C'est beau la jeunesse insoussiante.

 

 Après le jeu il faut se reposer, c'est Michel qui assure la voiture balais aujourd'hui avec son fourgon. Merci les Leroy.

 

 

Petite visite sympa pendant le pique nique.

 

 

Vue buccolique du village de Brignon.

 

 

  Nous sommes sur les traces de Stevenson et de son ânesse Modestine au Bouchet St Nicolas  

 

Petit arrêt devant la stèle de Frédéric Juve décédé tragiquement à 31 ans alors qu'il guidait les pompiers. Il a été emporté par les flots déchainés d'un ruisseau, gonflé par un orage d"une intensité exceptionnelle.

 

 

 

Belle vue sur le viaduc de Chapeauroux, nous sommes en Lozère, c'est un ouvrage en courbe construit entre 1857 et 1870,il mesure 433m de long pour une hauteur de 17m. Lors de sa construction les ruines du village romain de Condate de la Via Agrippa ont été mises à jour.  La côte est sévère par cette température caniculaire du mois d'août 2019 pour nos anciennes.

 

Avant le gite arrêt à la fête du village de Chanaleilles et visite de la brocante.

 

 Nous arrivons en vue du gite le Sauvage, il fallait le trouver celui là.

 

 

NOus sommes à la limite de l'Aubrac dans des paysages sublimes. 

 

 

Le calme est revenu les motos sont garées pour la nuit.

 

On peut difficilement trouver plus isolé, plus beau, et plus traditionnel, bravo les organisateurs.

 

 

Admirez le travail de restauration .

 

Le Dniepr a assuré, on croise les doigts pour demain, la route sera longue pour rentrer.

 

 

L'équipe est attentive lors de la correction des questionaires par les organisateurs.

 

Apparemment il y avait du carburant pour la soirée .........Le gagnant du rallye est Christian Peyrard, bien assisté il faut le dire mais bravo à lui.

 

Le  lendemain départ sous le soleil, après avoir évité un veau sur la route Michel aujourd'hui est notre poisson pilote pour rejoindre le parc aux Bisons à St Paul le Froid.

 

Quand à Daniel il assurera l'assistance. Merci Daniel.

 

 

A Grandrieu il faut refaire le plein pour nos montures.

 

 

Et règler les petits problèmes techniques de la JAWA. Le groupe en profitte pour déguster un bon café et les restes des petits gâteaux préparés par les organisateurs.

 

 

 

La bonne humeur est de la partie, comme en témoigne notre trésorière. cElle n'a encore pas fait le bilan .... financier de la sortie.

 

La JAWA reparti on peut  admirer les beaux paysages autour de ce moulin  sur la route de St Paul le Froid. Admirez la girouette.

 

 

C'est Michel qui assurera la visite des ruines du château. Michel est un guide trés calme et trés patient, il en faut avec certains membres de l'Amada.

 

 

Un président heureux de partager ces moments avec son épouse adorée.

 

Les ruines un beau point de vue sur la Loire en contrebat.

 

Les hirondelles cherchant la chaleur du basalte de la falaise. Regoupement avant un départ proche pour des contrées lointaines.

 

Vue du village depuis les remparts.

 

IL est risqué de rester ici messieurs .....C'est ce que semble dire Daniel à ses copains.

 

 

La belle coulée de basalte en face du chateau.

 

Pas trés confortable ce fauteuil Geneviève, en tout cas  moins que le siège du side car.

 

Nous serons trés bien accueilli à l'auberge du Manoir pour le déjeuner de dimanche. on vous recommande ce restaurant.

 

 

 Après un bon repas bien copieux, la reprise de la route ne se fera pas sans difficulté. J'ai vraiment apprécié la crême brulée à la verveine, un délice.

 

Au revoir Arlempdes, encore une super idée de s'être arrêté ici, chapeau les organisateurs.

 

Comme tout a une fin la trésorière fatiguée mais enchanté vous dit au revoir et à bientôt. 

 

smileVraiment un grand merci à toute l'équipe , nous n'étions pas nombreux, et cette sortie sera certainement une sortie qui coûtera de l'argent au club, puisque nous avions réservé le gite pour 20 personnes et que nous n'étions que 14. Mais ne regrettons surtout rien, bravo encore une fois les organisateurs et bravo l'Amada ce fût un bon moment d'échange et de partage, de moto aussi  qui je pense a été apprécié de tous. Merci à la météo de nous avoir réservé deux si belles journées. A bientôt les amis. Et avis aux amateurs pour l'année prochaine.

Remerciements appuyés à ceux qui m'ont fait passer leurs photos pour l'animation du blog.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



07/09/2019
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres